Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La vie de mes voisins est tout à fait fascinante

par Mélanaï 8 Octobre 2010, 22:29 Une belle lisse poire au quotidien

DSC04414.JPG

 

Cela faisait 21 ans que j'avais exclusivement vécu dans une maison. Bien évidemment, dans un premier temps, la maison familiale ; quand je suis partie sur Aix, j'avais un morceau de maison à moi. Du coup, question cohabitation avec les voisins & problèmes que ça peut induire, je n'avais pas trop d'expérience.

 

A quel niveau peut-on monter le volume de la télé ou de la musique ? A quelle heure tirer la chasse d'eau (chasse d'eau fort bruyante) ? A quelle heure faire attention quand ferme sa porte à clé ? Quand cela devient-il gênant de rire aux éclats ?

 

Tout ça, avant, je m'en carrais complètement. Mais voilà, maintenant je suis en résidence, alors je fais hyper gaffe parce que je me dis que peut-être je mets ma télé trop fort ou je fais trop de bruit, comment savoir, je n'ai jamais vécu en appartement. Et puis bon, au bout d'une semaine, je me suis rendue compte que tout le monde n'avait pas toutes ces préoccupations.

 

Y'a le voisin qui écoute l'intégrale de JJ Goldman tous les vendredi après-midi, à fond les ballons. Moi j'ai essayé, musique à fond, fenêtre ouverte, sur le balcon on entend à peine, donc il faut vraiment avoir envie de se la raconter et d'imposer sa musique. Je ne viens pas dire que je n'aime pas JJ au contraire, m'enfin pendant 4h d'affilé à fond à pas pouvoir s'entendre penser, y'a des limites de bienséance.

 

Après y'a le voisin (ou voisine d'ailleurs, l'appartement n'est pas déterminé) qui écoute l'intégrale d'Indochine le dimanche midi, sur son balcon, avec un poste au son merdique. Et puis bon Indochine, on connaît les chansons qui passent à la radio. Et celles qu'on connaît pas ben... en fait on comprend vite pourquoi... !

 

Au-dessus, y'a l'appartement des folles. Celles qui font des soirées le week-end, avec un tas de greluches à talons, et qui jouent à se courir après dans l'appart' à 1h du matin en beuglant comme des vaches. Dans mon lit, je prie pour que le ciel ne me tombe pas sur la tête. Après ça, elles sortent dans le couloir et continuent de hurler alors qu'il est 2h du matin et que ça résonne. Parfois, elles me font le plaisir de mettre du rap bouseux à fond dans le couloir (donc porte d'entrée ouverte) mais ça dure pas longtemps, il doit y avoir des dissidents dans l'appartement. Des fois, j'ai même la chance de les entendre pisser. A bah voui, le réseau des sanitaires et les cloisons, c'est pas du béton.

 

A gauche, y'a l'appartement des copulateurs. A deux, dans un studio de 30m², il y a de quoi avoir vite envie de se sauter dessus, je dis pas. Mais pourquoi pousser des cris dignes d'un mauvais porno quand on sait tout ce que j'ai dit avant sur l'épaisseur des cloisons ? En plus le gars pousse des râles bizarres, ça serait mon homme j'aurais l'impression qu'il est en train de mourir.

 

A droite, y'a la voisine fantôme. Je dis fantôme parce qu'en fait elle appartient au bâtiment A, moi au bâtiment B. Je ne la verrai donc jamais à sa porte pour savoir à quoi elle ressemble. Elle, elle passe son temps à tousser dans sa salle de bain. Franchement elle pourrait faire ça ailleurs ça résonnerait moins.

 

Quelque part au fond du couloir, y'a la voisine qui a perdu la tête. Tous les soirs, à 22h40, elle sort dans le couloir pour dire "Y'a quelqu'un ? Héhooo ? Y'a quelqu'un ?", inlassablement, avec une voix égarée totalement flippante. Après ça elle joue avec sa porte et ses verrous, ça fait un bruit d'enfer. Moi, je monte le volume de la musique ou je me cache sous la couette si je suis déjà couchée. Faudrait pas qu'elle vienne toquer chez moi pour savoir si y'a quelqu'un...

 

Au rez-de-chaussée, y'a le voisin bizarre, qui marche bizarrement, les bras ballants mais le corps raide en même temps, un regard de paranoïaque et une voix dérangée. L'autre jour il m'a dit "Il fait chaud aujourd'hui.. ils avaient dit qu'ils feraient froid alors j'ai mis mon pull et puis il fait chaud" j'ai souri et je me suis précipitée dans mon appart. Depuis je le croise tous les jours =/

 

Dans un autre bâtiment, y'a un vieux qui est sorti sur son balcon au rez de chaussée, en tenue d'Adam, à la vue de toutes et tous, mais surtout à la mienne puisque j'étais justement en train de passer devant.

 

Décrite comme ça, ma résidence semble être un lieu où ont été regroupées toutes les personnes qui présentaient des problèmes mentaux ou du comportement. C'est vrai que dans un sens ça peut être un peu flippant. Mais y'a tous les autres gens, ceux que j'ai pas cités, qui sont normaux et drôlement gentils. Qui t'ouvrent la porte quand t'as les mains pleines, qui disent bonjour avec un sourire sincère... ceux-là, on ne les remarque pas, parce que, justement, ils sont normaux, avec un comportement respectueux. Et heureusement qu'ils sont là, parce que quand la folle déboule dans le couloir je me dis que je ne crains rien, parce que je ne suis pas toute seule.

 

N'empêche que le prochain qui met sa musique de merde à fond, je riposte avec du Aldebert et du Goran Bregovic. Parce que quitte à faire profiter tout le bâtiment, autant que ça en vaille le coup.

commentaires

Colinette 22/07/2012 15:40

Ah oui effectivement le voisinage c'est pas toujours évident. On ne sait jamais sur qui on va tomber. Moi j'ai quitté un concierge qui m'empêchait de vivre pour des mégère ;-)

soakette la sardine 09/10/2010 15:01


question musique à fond on peut essayer aussi avec du jackson tout le monde sera content ^^


Mélanaï 12/10/2010 07:41



Très bonne suggestion soakette, je n'en attendais pas moins de toi ;)



Aourell 09/10/2010 06:57


Je compatis! Je vis la même chose :) On rêvé d'une maison avec chéri, et ça va rester un rêve pendant longtemps je pense! :-D


Mélanaï 09/10/2010 08:46



Qui sait, une opportunité peut pointer le bout de son nez... ;-) Courage en tout cas ! Moi je sais que j'en ai au moins jusqu'en 2012, mais sûrement plus que ça en fait :/



cléms 09/10/2010 00:13


Sinon faut une residence infiltrée par la CIA comme moi.

Ca ferait lgtps que le monsieur tout nu serait à Guantanamo, les 2 fous enfermé à la cave avec un vigile devant la porte etc....

Et les murs sont tellement épais que même la télé à 2000 on entend rien ! ! !!

Par contre y a pas bcp de gens qui sourient, te tiennent la porte ouverte... Ca serait plutot du genre a la refermer devant toi pour etre sur que t'ai les clefs ! ! ! lol

Bon en même tps ça doit être pasque je suis fiché... Un jour j'ai fait des grillades !!!!!!! SACRILEGE !!!!!!!


Mélanaï 09/10/2010 08:48



Tu es l'ennemi public numéro 1 !! Ca manque d'un petit vieux de la gestapo pour mettre un peu de l'ordre là dedans, mettre des petits mots sur les voitures des gens qui se garent à ma place...
mais si c'est pour avoir un mot sur ma porte parce que je suis rentrée à 00h et que ça a fait du bruit... bon ben je garde mes fous finalement :-D



Rikiki le petit kiwi 08/10/2010 23:32


La maison des fous, en fait tu es dans un album d'Astérix et Obélix. Au fait pour la chasse d'eau, moi je dis pas de quartier! Vu le bruit que ça fait moi dès que je vais aux chiottes. D'un y a
tout qui résonne, dès fois je crois qu'il y a des gens dans le couloir, mais en fait c'est l'étage au-dessus. Et ils ont eu la bonne idée de faire des portes qui doivent être claquées pour être
bien fermé -_-. J'entends plein de bruit (ça me dérange pas plus) mais en fait le plus étonnant c'est que je vois jamais personne. Je viens à peine de découvrir ma voisine de chambre et encore
c'est parce que l'alarme incendie c'est déclenché et qu'elle est sortie en pyjama dans le couloir.


Mélanaï 09/10/2010 08:50



Pauvre petit Kiwi je compatis, toi tu habites dans la maison fantôme ! Bah maintenant la chasse d'eau je me gène pas, à 7h du mat je la tire à fond les ballons, comme c'est tous des feignasses
qui sortent leur voiture à 10h, à 7h ils dorment encore mwahahahahahah



Haut de page