Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A l'heure violette, à l'heure tardive qui s'efforce au logis, ramenant le matelot du large et ramenant la dactylo à l'heure du thé (T.S Eliot)

par Mélanaï 16 Octobre 2010, 17:01 Peinturlurage d'instants pris au gré du vent

DSC03398.JPG

 

<< La manière dont le chagrin agit est l'une des grandes énigmes de ce monde. Lorsqu'un immense chagrin vous frappe, vous avez parfois l'impression d'être face à un brasier, non seulement parce que la douleur a la vivacité d'une brûlure, mais encore parce que le chagrin tend à s'étendre sur toute votre vie, telle la fumée d'un incendie. Et, de même que la fumée avale le paysage dans sa noirceur mouvante, de même le chagrin ennoie tout, et vous avez peine à voir ce qui n'est pas votre chagrin.

Les choses heureuses elles-mêmes s'mprègnent de chagrin, un peu comme la fumée imprègne tout ce qu'elle frôle de la couleur et de l'odeur du brûlé. Et rien n'y fait, ni traitement de choc, ni douche froide ; votre chagrin demeure intact - tout comme les lances d'incendie peuvent venir à bout des flammes, mais jamais restituer ce que le feu a détruit. >>

 

Lemony Snicket, Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, La Grotte Gorgone.

 

Pix : Tempo d'amour

commentaires

Quichottine 16/10/2010 19:16


J'avais lu le livre, il y a longtemps...
Merci pour cette citation qui montre bien ce que l'on peut ressentir.

J'aime ton image, et, même à cette heure violette, il y a là-haut ce petit coin de ciel que le chien a vu.

Douce soirée. Bisous.


Mélanaï 16/10/2010 19:59



Je suis en train de relire la série, parce qu'il y a plein d'allusions et sens cachés... peut-être même y'a-t-il la place à des interprétations personnelles. Ca me plait.


J'aime beaucoup cette photo, je trouve qu'elle symbolise le coin d'espoir qu'on peut saisir, si tenté que l'on soit de bien vouloir le voir.



Haut de page